Attaque de la bijouterie .JC PEYRIN :  » GRENOBLE NE DOIT PAS RESTER LA GRANDE PERDANTE EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ « 

Publié par Les Républicains 38 le

Suite à l’attaque de la Bijouterie à l’arme de guerre ce matin place Notre Dame à Grenoble Jean-Claude Peyrin , Président de l’UMP38 a rappelé qu’il avait alerté dés la semaine dernière sur l’abandon de Grenoble en matière de sécurité . ( Jean-Claude Peyrin ( UMP) :  » la sécurité des Grenoblois n’est plus une priorité du gouvernement « )
Le choix de Manuel Valls Ministre de l’Intérieur de ne pas retenir notre ville comme Zone Prioritaire de Sécurité signifiait selon lui un nouvel échec pour MM Destot, Vallini et Madame Fioraso qui sont censés défendre leur région et sa population . ( nouvel échec pour G.Fioraso, M.Destot, A.Vallini :GRENOBLE EXCLUE DES ZONES PRIORITAIRES DE SÉCURITÉ )
Mais ils sont plus préoccupés par leur carrière personnelle .

Or la situation de Grenoble et de l’Isère en matière de sécurité s’est considérablement dégradée ( (TAUBIRA (PS/JUSTICE) NE FERA PAS CE QUE HOLLANDE A PROMIS.les conséquences pour Grenoble !)

Aujourd’hui il en appelle au Ministre de l’Intérieur pour qu’il revienne sur sa décision :

« Suite à la violente attaque de ce matin je demande à Manuel Valls Ministre de l’Intérieur de reconsidérer sa position d’exclure Grenoble des Zones Prioritaires de Sécurité dont il a établi la liste la semaine dernière. Dés le lendemain j’avais protesté contre cette décision gouvernementale . Or ces derniers jours Grenoble et l’Isère sont le théâtre d’une violence quotidienne qui inquiète les populations . De nombreux mineurs sont également en cause dans ces violences et les projets d’abandon des Centres Éducatifs Fermés de Madame Taubira ne sont pas de nature à nous rassurer sur les intentions du gouvernement dans ces domaines . En conséquence il serait urgent que Grenoble ne reste pas la grande perdante du nouveau gouvernement en matière de sécurité « 

Catégories : Actualité