ALPEXPO: LE TITANIC de l’UNION de la GAUCHE DEVANT la METRO

Publié par Les Républicains 38 le

La mobilisation de l’Union de la Gauche et des Verts pour soutenir le soldat Habfast (Verts/PG) en dit long sur les intérêts cachés du dossier Alpexpo. Afin d’éviter le dépôt de bilan, de faire oublier la fuite des privés, de camoufler le nouveau déficit et les turpitudes, la majorité de la Métro a présenté jeudi la création d’une Société Publique Locale (SPL) à laquelle ville de Grenoble et agglomération doivent apporter encore 1 M€.

K.HABFAST (Verts/PG)  : UN DEFICIT HISTORIQUE

En réalité, comme chaque fois, il s’agit de perdre quelques mois. Car le déficit réalisé en 2014 par Klauss Habfsat ,le Président, est historique: 2,8 M€ si on additionne la perte d’exploitation et le transfert des loyers et charges au contribuable Grenoblois! Dans le milieu des Foires et Salons on sait qu’une année de Salon d’Aménagement du Territoire ( SAM) est une année bénéficiaire pour Alpexpo. Ainsi en 2010 la gestion Chanal/Masset avait dégagé un résultat positif de 200 000 € ayant payé loyers et charges… Dans la même configuration Klauss Habfsat pond 2,8 M€ de pertes!

Ce qui n’empêche pas M.Habfast de déclarer au Conseil de la Métro en toute impunité que « depuis 2009 il n’y plus d’équilibre économique.. ». Pourquoi l’année 2010 y en avait il un ?

LE CHEMIN de la GABEGIE et des RECRUTEMENTS

Et qu’aujourd’hui « Alpexpo conti­nue la voie du redressement » (!) .Alors que la société a repris le chemin antérieur de la gabegie et des recrutements : elle compte plus de 60 personnes là ou on en comptait 35 l’année des bénéfices.

Comme à leur habitude les Verts/Ades présentent des leurres afin que l’essentiel échappe au regard. Ainsi en même temps qu’ils créent cette nouvelle société, ils font leur pub’ sur leur appel à la gestion privée! La fameuse délégation de service public (DSP). Bien entendu la majorité Piolle ne sait pas si elle trouvera un délégataire – et à quelles conditions- compte tenu de l’inadaptation de l’outil et de son passif, mais si ça se passe mal Klauss Habfast annonce que l’équipement   » pourrait de­venir d’intérêt communautai­re à compter du 1er janvier 2017″(!) .

C.FERRARI (PS) TOUJOURS AUSSI ACCOMMODANT

Comme nous l’avions annoncé à plusieurs reprises, la patate chaude serait refilée à la Métro avec le consentement d’un Christophe Ferrari (PS) décidément toujours accommodant avec ceux dont il dépend. Mais ils avancent au doigt mouillé. Va ton continuer en SPL ? Réussir un DSP ? Entrer dans le giron de la Métro? Eric Piolle répondra au … printemps 2016. Pourvu qu’on ait l’ivresse du financement public.

R.CAZENAVE ( UMP) :  » IL N’Y A AUCUN REDRESSEMENT EN COURS »

« Sur la forme, c’est regretta­ble d’apprendre ça de cette fa­çon. Sur le fond, il y a moult débats à avoir, notamment sur le cahier des charges de la DSP. Le déficit d’Alpexpo est de 700 000 € à 2 M€, selon qu’il y a Mountain Planet ou pas, il n’y a donc aucun redressement en cours, point barre, assura Richard Cazenave ( UMP) au conseil de la Métro.

 » Alpexpo n’est pas le seul à faire de l’événementiel, il y a aussi le World Trade Center, le Stade des Alpes. Il y a moult débats à avoir sur la mutuali­sation de ces outils. Le rapport de KNMG pointe la faiblesse de l’agglo pour la desserte fer­roviaire et routière, et deman­de qu’on précise notre spécifi­cité. Tout cela mérite plus qu’une petite info sympathi­que mais hors procédure » a t il ajouté.

JD MERMILLOD-BLONDIN :  » PAS QUESTION de PAYER pour ce BATEAU IVRE »

« Il n’est pas question pour la Métro de payer pour ce bateau ivre, ce Titanic, a lancé Jean­-Damien Mermillod­ Blondin (Métro Alternative) ). Est­- ce que la fin de la DSP a été bouclée avec la Métro ? Nous l’apprenons ». Evidemment rien n’a été bouclé avec personne puisque la municipalité Piolle est paralysée par ce dossier. Il s’agit pour elle d’éviter le dépôt de bilan à n’importe quel prix afin que personne n’exerce sa curiosité sur le dossier du côté judiciaire. Un accord global a été certainement scellé entre PS et les Verts sur ce point au moment du vote Safar (PS) en faveur de Piolle comme Maire.

CONFLIT D’INTERÊT EVIDENT pour K.HABFAST ( Verts/PG)

Les entrées du scandale Alpexpo sont en effet multiples. Les élus Verts/Ades et PS ont ajouté le conflit d’intérêt en faisant du Vice Président aux Grands équipements de la Métro ( Klauss Habfsat) le Président d’Alpexpo. C’est lui qui détermine si l’équipement «peut de­venir d’intérêt communautaire « (!) . Pas belle la vie?
Un Klauss Habfast qui ajoute au « Dauphiné Libéré « ( 22/5) pour faire passer la pilule de l’appel de fonds au contribuable : « on prévoit 500 000 € de bénéfices pour 2016 ». Les annonces de bons résultats jalonnent la vie de la société. Malheureusement pour le contribuable de Alain Pilaud (PS) à Klauss Habfast les résultats ne suivent pas.

A.CARIGNON (UMP):  » ENGAGEZ VOUS à DEMISSIONNER si VOUS NE RESPECTEZ pas VOTRE PROMESSE »

Dans une lettre ouverte à Klauss Habfsat , Alain Carignon ancien Maire (UMP) explique:   » le seul signe que vous pourriez donner pour rechercher la confiance après des années de mensonges, d’appels au contribuable, d’opacité érigée en système afin de protéger les responsables, serait de vous engager à démissionner de la présidence d’Alpexpo si vous ne produisez pas les 500 000 € de bénéfices annoncés pour 2016. Lier votre présidence à vos engagements serait le seul moyen de donner un peu de crédit à la parole publique. «

En effet la parole publique des élus de gauche et des Verts sur Alpexpo est fortement dévaluée . A proportion de l’argent public gaspillé au détriment du contribuable.ça fait beaucoup.

Catégories : Actualité