AGGLOMERATION GRENOBLOISE: ENCORE de L’EAU IMPROPRE à la CONSOMMATION

Publié par user1 le

Olivier Bertrand (Verts/Ades) grenoblois avait fait très très fort: « Ce qui s’est passé sur Vif est regrettable, mais était­-ce évitable «avait il  déclaré au conseil de la Métro (DL du 28/5/16)  à propos de la contamination de l’eau dans le sud de l’agglomération du fait d’une protection insuffisante de la source.

Elle avait fait des dégâts sur des centaines d’habitants. Des milliers d’entre eux ne buvaient plus que de l’eau en bouteille à Vif, au Gua à Varces.

l'eau à Brié et Angonnes

l’eau à Brié et Angonnes

HERBEYS, BRIÉ, ST MARTIN D’URIAGE, POISAT  : L’EAU IMPROPRE à la CONSOMMATION

Depuis trois jours des bouteilles d’eau sont mises à la disposition des habitants des communes de d’Herbeys, Brié­ et ­An­gonnes, Poisat et Saint­ Martin­ d’Uriage car l’eau est impropre à la consommation suite aux orages…L’Agence Régionale de la Santé a demandé la mise en place d’une restriction de la consommation d’eau des captages.  La cuisson des aliments, la toilette et les autres usa­ges domestiques restent autorisés.

Pierre VERRI ( PS): « RESPONSABLE MAIS PAS COUPABLE »

Pierre Verri Maire (PS) de Gières avait déclaré à propos de l’eau contaminée de Vif : « Dans ce dossier, j’utiliserai bien le mot “responsable mais pas coupable”. Il ne l’a pas encore déclaré pour ces communes.

B.CHARVET (Brie et Angonnes) RASSURAIT SUR LA QUALITÉ de L’EAU

Dés lundi matin Claude Soullier, Conseiller Municipal saisissait la Métro de la situation qui finissait par envoyer une voiture avec haut parleur pour annoncer que l’eau était non potable et que des bouteilles d’eau étaient à la disposition de la population en mairie.

Mais la mairie disposait de trop peu de bouteilles et la population ne pouvait pas en obtenir.  L’après midi on attendait toujours le camion de livraison. Les informations données par le  Maire Bernard Charvet (majorité PS/PC/Verts de la Métro)  depuis lundi jusqu’à hier jeudi étaient contradictoires .

 

L’ATTELAGE de la MÉTRO INQUIÉTANT POUR LA SANTÉ PUBLIQUE

Au fur et à mesure que les incidents se produisent sur les réseaux d’eau la population de l’agglomération Grenobloise est inquiète. L’attelage actuel de la Métro avec Christophe Ferrari (PS) à sa tête  otage des Rouges/Verts Grenoblois et une majorité composée d’hommes comme Olivier Bertrand, Pierre Verri, Bernard Charvet qui font des déclarations pareilles à propos de la qualité de l’eau et donc de la santé publique, ne semblent pas à la hauteur de leur  tâche.