AFFAIRE BROTTES (PS): PLAINTE POUR CONFLIT D’INTERÊTS

Publié par user1 le

Les fameux « détecteurs de failles » Grenoblois, la famille Avrillier/Comparat (Verts/Ades) n’aura une fois de plus rien trouvé à dire s’agissant du PS Isèrois. La nomination de François Brottes, le Député PS de l’Isère à la tête de RTE, un fromage de la République à 22 000€/mois ne les fait pas sourciller. Les poux dans la paille de droite oui. Les poutres de leurs alliés, non.

 » DENONCER L’AMPLIFICATION du COPINAGE »

La morale et la transparence sont à géométrie très variable et sont seulement les instruments d’une entreprise partisane. Il faut chercher en Ile de France, chez un Conseiller Régional qui annonce avoir quitté les Verts, Jean-Luc Touly, à la tête d’un Front Républicain d’intervention contre la Corruption ( Fricc) pour apprendre qu’avec un avocat Me Joseph Breham il est  » prévu de déposer une plainte la semaine prochaine devant le TGI de Paris pour dénoncer un conflit d’intérêts sur le cas Brottes » ( le Figaro du 20/8/15).  » Je le fais pour marquer le coup. Pour dénoncer l’amplification du phénomène de copinage avec lequel les socialistes avaient pourtant promis de rompre ».

T.KOVACS (REP) : « UN MANQUEMENT EVIDENT à TOUTE DEONTOLOGIE »

Une situation que le premier, Thierry Kovacs le Maire ( Rep ) de Vienne candidat à la présidence des Républicains38 avait jugée  » condamnable car la question du conflit d’intérêt se pose pour le président d’une commission parlementaire qui avait autorité sur la société dont il deviendrait président. Il s’agit là d’un manquement évident à toute déontologie ».

le FIGARO :  » UN POSSIBLE CONFLIT D’INTERÊTS »

 » Le Figaro » précise que les élus de l’opposition  » s’interrogent sur un possible conflits d’intérêts puisque François Brottes va désormais présider la filiale d’un groupe public qu’il contrôlait en tant que législateur quelques semaines plus tôt. A L’assemblée, François Brottes présidait la commission des affaires économiques ainsi que la commission spéciale sur la loi de transition énergétique ».

 » UN ENVIRONNEMENT PROPICE à SON ATTERRISSAGE »

Pour Sébastien Huygue Député (REP)  » à travers ses propositions, ses amendements, il a pu créer ces derniers mois un environnement propice à son atterrissage chez RTE ». Tandis que Laure de la Raudiere, secrétaire de la commission confirme:  » c’était lui qui arbitrait les débats, qui était en lien direct avec le gouvernement.Il était extrêmement influent ».

 » On est loin de la République exemplaire promise par François Hollande en 2012.C’est plutôt la République bananière » résume Eric Ciotti Député (REP).

Y.MONGABURU (Verts/Ades) COUVRE LOURDEMENT….

Dans l’Isère et à Grenoble, la solidarité de la gauche et des Verts aura joué à fond. Aucune procédure. Aucun recours.Depuis 20 ans toutes les turpitudes sont couvertes. Yann Mongaburu (Verts/Ades) décidément très maladroit a seulement manié lourdement l’ironie pour féliciter dans un tweet (DL du 19/8/15 ) le suppléant de Brottes, Pierre Ribeaud (PS) qui devient Député quelques mois par un tour de passe passe, afin d’éviter une élection partielle.

… TROUVE le TEMPS de TWEETER des PLAISANTERIES

En traitant par la dérision un sujet sérieux, faisant l’impasse sur la totalité de l’affaire et son caractère choquant la municipalité Piolle (Verts/PG) en général et Yann Mongaburu en particulier démontrent leur inconsistance. Ce dernier ne trouve pas le temps de répondre aux usagers des transports collectifs du Grésivaudan pénalisés par les décisions d’André Vallini (PS) mais prend celui de tweeter des plaisanteries  sur un sujet sérieux.

Décidément cette gauche se disqualifie à chaque étape. Morale, transparence, vérité et résultats: elle a vraiment tout faux.

photo: F.Brottes Député PS avec JB Lévy, PDG d’EDF: celui qu’il contrôlait le nomme .

 

Catégories : Actualité