A51: la position d’Annette Pellegrin (PS) devrait rassurer les agents économiques!

Publié par Les Républicains 38 le

C’est une petite perle qu’a déniché un internaute sur THE DODIBLOG qui se présente comme « Blog Trièvo – Matheysin à tendance écolo – centriste… » En effet très gentiment questionnée par ce blog Annette Pellegrin, Conseillère Générale (PS) de Mens s’explique sur sa position concernant l’ achèvement de l’A51.

Olivier Dodinot lui rappelle : « Je suis tombé sur une communication d’EELV concernant la décision d’André Vallini de relancer le projet d’A51. Ils déclarent :« André Vallini a indiqué avoir reçu le soutien des 4 conseillers généraux socialistes des cantons impactés directement ou indirectement par cet achèvement de l’A51 : Annette Pellegrin (Mens), Christian Pichoud (Bourg d’Oisans), Charlves Galvin (La Mûre) et Alain Mistral (Valbonnais). « 

A.PELLEGRIN  » MERCI QUI ? »

Par ailleurs, je lis dans le dauphiné du 19/10 :  Les PS Annette Pellegrin et Christian Pichoud ont notamment exprimé leur soulagement qu’on s’intéresse enfin à cette autoroute qui s’arrête au milieu de sa lancée, « dans les champs ».

Et encore dans Grenews du même jour : On n’oubliera pas le « merci » d’Annette Pellegrin (PS)
Donc une question simple : soutenez vous publiquement ce projet ? »

La question est simple et la réponse doit rassurer tous les agents économiques qui applaudissent André Vallini. Annette Pellegrin indique ( intégral) :

« RELANCE DU DOSSIER MAIS AUCUN CHOIX N’EST FAIT ! »

« j’ai remercié André Vallini d’avoir relancé le dossier de l’A51 ;qu’est ce qu’on fait après le col du fau????????
ce que je veux c’est que l’on ne mette pas à nouveau  ce dossier au placard pour des dizaines d’années.les Elus des Hautes Alpes montent au créneau pour l’autoroute qui arriverait à Gap en passant par le Trièves  et Corps.quelle catastrophe!
Il faut être sur le terrain et très vigilant .André Vallini relance le dossier ,aucun choix n’est fait ;il a rencontré les élus du sud et nous a laissé libre de notre position .
Quand l’État nous a transféré  certaines  nationales ,il donnait au département une somme pour les améliorer (l’équivalent de 10 années de travaux)
Pour la 75 on n’a rien touché car il n’y a pas eu sur cette route de travaux …….il y avait le  projet A51.
je me rappelle également l’arrêt de l’enquête publique demandée par Dominique Voynet sur un tracé longeant la voie ferrée et la nationale ……
Ne laissons pas cette portion de route à l’abandon et si j’ai dit Merci à André Vallini c’est qu’il a du respect pour les élus qui travaillent avec lui et qu’ils nous écoutent.(,A 51: LE YOYO D’A.VALLINI (PS) trompe peu de monde )
bien amicalement
Annette Pellegrin »

« ON A UN PEU DE MAL À COMPRENDRE »

Il faut dire que des internautes ont eu le même sentiment  que nous en lisant Madame Pellegrin. Par exemple  » De toute manière ce n’est pas à nous de décider mais aux élus, qui feront comme d’habitude, soit pratiquer la langue de bois (Merci Mme Pellegrin) » ou encore  » Je n’ai pas réellement compris la réponse d’Annette : soutient-elle, ou pas, la continuation de l’A51 ?  » et un autre  » on a un peu du mal à comprendre en effet… »

RIEN FAIT SUR LES ROUTES EXISTANTES

C’est que cela est compliqué .Annette Pellegrin reconnait que l’amélioration des voies existantes décidées en 1997 par le gouvernement Jospin au moment ou il arrêtait les travaux de Grenoble Sisteron dans le cadre de l’accord de gouvernement PS/Verts n’a jamais bénéficié sérieusement de crédits . (Autoroute A51:L’ARRÊT FIGURAIT DANS LE PROGRAMME JOSPIN.Les mensonges d’André Vallini )
Annette Pellegrin reconnaît que c’est bien Dominique Voynet Ministre de l’Environnement du gouvernement Jospin qui a interrompu la DUP de Grenoble Sisteron dans le cadre de cet accord de gouvernement   ( Didier Migaud, André Vallini étant élus Députés PS sur ce programme) .

A.PELLEGRIN A ENCORE VOTÉ CONTRE EN 2005, AVEC VALLINI

Annette Pellegrin oublie tout de même qu’elle a voté au Conseil Général encore en octobre 2005 ,à la demande d’André Vallini ,la délibération demandant l’aménagement des voiries existantes à la place de l’autoroute…
On comprend sa confusion d’aujourd’hui . Son soutien visiblement inconditionnel à André Vallini la contraint à des contorsions de vocabulaire qui  rendent sa  » position » incompréhensible .
On se demande ce qu’elle pense de cette négociation de deux parlementaires PS avec deux sociétés privées d’autoroutes, une négociation pour laquelle ils n’ont aucun mandat, ni aucune compétence ?(A51.K.Berger et A.Vallini (PS): opacité sur leur négociation avec les sociétés privées d’autoroutes)

BIENTÔT UNE RÉPONSE CLAIRE

C’est pourquoi dans les préalables – afin d’aborder sérieusement ce dossier – il serait intéressant de demander leur avis aux collectivités concernées pour savoir si Ville de Grenoble, ,( A51:M.DESTOT VENT DEBOUT CONTRE L’OPÉRATION DE COM’ DE A.VALLINI )Métro, Conseils Général et régional – toutes PS – acceptent de changer de position ?  Ce serait une bonne procédure puisqu’elles seraient de toute manière consultées en cas de relance du projet interrompu. Pour savoir si ces collectivités sont aussi limpides et girouettes que Madame Pellegrin ?

On pourrait ainsi vérifier si Karine Berger et André Vallini cherchent à gagner du temps ou à traiter le dossier. (.A.Vallini et l’autoroute A51:  » UN RENDEZ VOUS POUR RIEN » selon JC PEYRIN (UMP) ) .
Alors – connaissant la position définitive d’André Vallini- Annette Pellegrin pourra répondre avec clarté et précision !

NB Précisons qu’Anette Pellegrin perçoit une indemnité mensuelle de 3100 Euros du Conseil Général dans laquelle est incluse la somme de 400E/mois émanant d’André Vallini au titre de l’écrêtement de son indemnité parlementaire.

Notre photo: Annette Pellegrin (PS) qui est d’accord avec André Vallini mais ne sait pas encore sur quoi.

Catégories : Actualité