A.ROUX (LR): PRÉSENTS ce SOIR au CONSEIL MUNICIPAL de GRENOBLE

Publié par user1 le

La municipalité Piolle déteste la contestation et découvre  » l’ordre public » ! Depuis qu’elle est en cause et subit un orage violent a proportion de la trahison de ses 120 engagements elle ne sait plus quel vocabulaire utiliser. Elle que les grenoblois ont vu camper avec « Nuit Debout » assurant gîte et couvert à ce mouvement, elle qu’ils ont vu plus que tolérante avec les exactions lors des manifestations contre la loi travail – Eric Piolle condamnant la  » brutalité de la loi-, elle qu’on a vu hilare au milieu des cortèges s’en prend maintenant à … la droite.

V.COMPARAT ( Verts/Ades) DÉCOUVRE LES VERTUS de L’ORDRE…

Eric Piolle envoie au front Vincent Comparat , (Verts/Ades) le compère de Raymond Avrillier, compagnon de Maryvonne Boileau (Verts/Ades) père de Laurence Comparat Adjointe au Maire (Verts/Ades) à la propagande et Thomas Cutil le porte parole des Verts. Le premier « condamne avec la plus grande fermeté l’envahissement du conseil municipal. Notre Etat de droit exige que les conseillers municipaux puissent délibérer hors de toute contrainte physique… » (DL du 15 juillet ).

LA MUNICIPALITÉ PIOLLE AVAIT ORGANISÉ L’ENVAHISSEMENT DES ÉTRANGERS IRRÉGULIERS

Il n’exigeait rien de tel lorsque la municipalité avait organisé elle même l’envahissement des étrangers en situation irrégulière lors du deuxième Conseil Municipal. L’extrême gauche alors euphorique, démontrait que  » la rue » avait pris le pouvoir. Elisa Martin, Claude Coutaz, Alan Confesson, Antoine Back jubilaient.  Ce jour là elle avait décidé ( A.Denoyelle Verts/PG) que leur accueil devenait  » inconditionnel «  à Grenoble. La droite n’avait qu’à bien se tenir, elle qui devait s’exprimer sous la contrainte physique.

Quand Eric Piolle organisait lui-même l'envahissement du Conseil Municipal

Quand Eric Piolle organisait lui-même l’envahissement du Conseil Municipal

QUARTIERS, CULTURELS, ÉCONOMIE, COMMERCANTS…

Depuis lors de l’eau a coulé sous les ponts de l’Isère. La municipalité Piolle se heurte aux quartiers, aux représentants des acteurs culturels, des agents économiques, des commerçants. Et avec ses mesures incompréhensibles de fermetures de bibliothèques , de Maison de Quartier, de réduction d’assistantes sociales dans le secteur scolaire et de suppression des agents de sécurité à la sortie des écoles, elle tourne le dos à tous ses engagements et engendre la colère.

A.ROUX N’A PAS LE LABEL  » CITOYEN » de la MUNICIPALITÉ PIOLLE …

Après le Conseil municipal qui n’a pas pu se tenir, Thomas Cutil , Verts en service commandé, met aussi en cause la droite. Pensez donc E.Piolle  réfugié dans son bureau , sans caméras de vidéo surveillance, aurait vu dans la salle du conseil municipal Alexandre Roux, Secrétaire Départemental des LR et Franck Longo Secrétaire Départemental Adjoint oubliant d’ailleurs qu’Adrien Fodil, SDA était également devant la mairie . De plus les  deux premiers étant membres de cabinet d’élus départementaux ou communaux , ils n’auraient pas le droit à la qualité de « citoyens ».

… QUI N’EST DÉLIVRÉ QU’AUX CITOYENS « INDÉPENDANTS » CHOISIS PAR ELLE

On sait qu’Eric Piolle est le seul à pouvoir délivrer ce label qui n’est accordé , depuis le  » réseau citoyen » (!) jusqu’aux «  citoyens indépendants  » qu’à ceux qui soutiennent les Verts et l’extrême gauche. La pratique trompeuse d’Avrillier/Comparat des Verts/Ades mise au service du pouvoir local.

Alexandre Roux a répondu avec humour à Eric Piolle dans le DL (16/7/16) confirmant au passge que les Républicains seront à nouveau à la Mairie en signe de protestation pour assister au Conseil municipal:

 » DEPUIS LUNDI SON EXCELLENCE Eric PIOLLE N’EST PLUS TRÈS NUIT DEBOUT « 

« Depuis lundi, son excellence Éric Piolle n’est plus très « Nuit debout » !

« Il semblerait que les « citoyens indépendants » aient décidé de ne pas suivre le premier édile de la ville dans sa politique d’austérité et de casse des services publics.Eric Piolle aurait il oublié qu’un citoyen indépendant est en premier lieu … Indépendant ?

« Lundi les citoyens indépendants  sont donc venus s’exprimer à l’hôtel de ville pour lancer quelques tuiles à Piolle ! Son excellence était un peu sourd. Les paroles se sont transformées en cris et insultes.

LA MAJORITÉ MUNICIPALE A FUIT LE PEUPLE EN COLÈRE »

« La majorité municipale a donc fui ses responsabilités, a quitté le conseil municipal pour se réfugier dans la haute tour de la mairie pour fuir le peuple en colère. Le conseil municipal s’est transformé en bourse du travail avec les poings levés en chantant l’internationale et en jeux du cirque avec des clowns et des artistes.

CITOYENS INDÉPENDANTS et NON INDÉPENDANTS ASSISTERONT AU CONSEIL MUNICIPAL de ce SOIR

« Une bien belle ambiance ! Mais voilà ! Le problème principal de la municipalité aujourd’hui n’est pas cette foule qui gronde. Non il semblerait que le principal problème de la municipalité soit Alexandre Roux et Franck Longo pour le coup des citoyens non indépendants car membres des « Républicains ».

« Citoyens Indépendants et non indépendants assisteront au conseil municipal de Grenoble ce lundi 18 juillet à 18h ! »

On ne peut qu’inviter les adhérents et sympathisants  LR présents à Grenoble de s’y rendre aux côtés d’Alexandre Roux et de François Tarantini, Secrétaire Départemental Adjoint.