A.FINKIELKRAUT EXECUTE G.FIORASO (PS)

Publié par Les Républicains 38 le

Pas de chance pour Geneviève Fioraso , la Ministre (PS) Grenobloise. L’essai de Alain Finkielkraut «  l’identité malheureuse «  est un très grand succès de librairie. De l’ordre de 100 000 exemplaires vendus et un bouche à oreille important.
Son thème est d’actualité. L’intégration, la France que nous voulons, les valeurs communes… On sait que sur ces sujets Geneviève Fioraso, à l’exemple de la municipalité à laquelle elle participe depuis 18 ans a toujours choisi le laxisme.

POUR G.FIORASO  » LE PORT DU VOILE EST UNE CULTURE »

La dégradation des quartiers, la progression du communautarisme ne l’ont jamais inquiétée. Comme Ministre elle a même justifié le port du voile comme «  une culture » .(G.FIORASO(PS):LE PORT DU VOILE EST « UNE CULTURE »).

Heureusement pour elle qu’Alain Finkielkraut ignorait cette réflexion qui démontre l’absence de prise de conscience de la situation du pays et surtout cette politique du chien crevé au fil de l’eau : aucune vision, aucun cap, aucune valeur à faire partager , attitude très représentative du gouvernement et de son chef.

LE PEUPLE CULTIVE

Dans  » l’identité Malheureuse  » Alain Finkielkraut écrit :«  Comme le souligne admirablement Péguy dans  les Suppliants Parallèles il y a un abîme pour une culture(…) entre figurer à son rang linéaire dans la mémoire et dans l’enseignement de quelques savants et dans quelques catalogues de bibliothèques, et s’incorporer au contraire, par de études secondaires, par des humanités, dans tout un corps pensant et vivant, dans tout le corps sentant de tout un peuple(…) dans tous le corps des artistes, des poètes, des philosophes, des écrivains, des savants, des hommes d’action, de tous les hommes de goût, de tous ces hommes en un mot qui formaient un peuple cultivé, dans le peuple, dans le peuple au sens large ». Ce peuple n’existe plus.

G.FIORASO A PLANTE LE DERNIER CLOU SUR LE CERCUEIL

« On peut même dire que le dernier clou a été planté sur son cercueil par la Ministre française de l’Enseignement Supérieur lorsqu’elle a déclaré , pour justifier la fin du monopole de la langue nationale dans les cours,  examens, mémoires et thèses : «  si nous n’autorisons pas les cours en anglais, nous n’attirerons pas les étudiants des pays émergents comme la Corée du Sud et l’Inde.Et nous nous retrouverons à cinq à discuter de Proust autour d’une table, même si j’aime Proust ».

L’ECOLE A  EU RAISON DU PEUPLE CULTIVE

« Cinq dit elle alors même que près de 80% des jeunes aujourd’hui obtiennent un baccalauréat.L’école « ouverte » n’a donc pas cultivé le peuple, elle a eu raison du peuple cultivé ».

Une exécution sans appel qui fait suite à une longue litanie de critiques sur les insuffisances de la Ministre.
Les critiques ont émané des Présidents d’Université,( (UNIVERSITÉS: 11 PRÉSIDENTS DÉNONCENT LA LOI FIORASO qui revient à la « logique administrative «) de la presse de gauche , de Libé (  (LOI FIORASO(PS) : « LE PROJET FADE FÂCHE DÉJÀ » SELON LIBÉ) au Nouvel Obs’ (( G.FIORASO CHUTE À SACLAY selon le « Nouvel Observateur « ) jusqu’aux Recteurs qui ont alerté sur les effets néfastes de sa loi ((PROJET FIORASO(PS) POUR L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE: »MORTIFÈRE « pour un groupe de Recteurs)

G.FIORASO AVANT DERNIERE MINISTRE

Un classement de « Challenge  » a placé la Ministre comme avant dernière du gouvernement.(Au classement de  » Challenge « : G.FIORASO AVANT DERNIÈRE MINISTRE !)
Et cette année même le « Dauphiné Libéré  » ne l’a pas classée parmi les personnalités pour lesquelles les lecteurs étaient appelés à voter .
Bref la triste réalité a rattrapé Geneviève Fioraso . Nos concitoyens découvrent avec stupéfaction l’ampleur du désastre local et National.

Catégories : Actualité