1ere circo: E. RÉGIS (JL Mélenchon) TROUVE des EXCUSES pour MANCHESTER

Publié par user1 le

La gauche , l’extrême gauche et les Verts grenoblois sont déboussolés et s’affrontent dans une lutte sans merci qui conduit à des surenchères gauchistes.Ils se battent aussi entre eux pour les soutiens.

Ainsi  Nicolas Kadra, le candidat sous marin de la municipalité Piolle (Verts/PG) dans la 1 ere circonscription reçoit il le soutien de Benoit Hamon (PS) et de Christine Taubira l’ancienne Garde des Sceaux qui a fait tant de mal à la sécurité des Français. Il s’agit de déshabiller le candidat officiel du PS, Eric Grasset, étiqueté lui-même Génération Ecologie et soutenu aussi par le PRG avec un suppléant on ne peut plus PS canal historique, Pierre Ribaud.

LES CANDIDATS PS VEULENT ÉCHAPPER AUX COMPTES D’HOLLANDE

Ces deux-là affrontent notamment un PS « opportunément » passé à En Marche , Olivier Véran qui a été le suppléant de Geneviève Fioraso. Lesquels ont été ensemble des thuriféraires du quinquennat Hollande et sont reconvertis au Macronisme afin d’éviter de rendre des comptes. Ils affrontent aussi la candidate de la « France  insoumise » Elsa Régis soutenue par JL Mélenchon. Ce candidat à la présidentielle soutenu par… Eric Piolle.

Vous n’avez pas tout compris? Relire les paragraphes précédent.

E.RÉGIS ( France Insoumise) : » L’ATTENTAT TROUVE SES RACINES DANS LA POLITIQUE de GUERRE » 

Dans cette bataille de légitimité c’est à qui en fera le plus. Côté légèreté et com’ on avait connu le plus ridicule avec Olivier Véran.  Mais côté irresponsabilité cynique on vient de franchir un degré supplémentaire. Ainsi le lâche attentat de Manchester revendiqué par l’état islamique a emporté 22 vies, bouleversé à jamais 116 autres et impacté des centaines de familles. Au lendemain de cette abominable tuerie, Elsa Régis ( France Insoumise) a livré son analyse glaçante.

Elle considère que cet attentat « trouve ses racines dans la politique de guerre menée au niveau international ».(Dauphiné Libéré 29/05/2017).

Ce discours dont l’objectif est de fournir des excuses aux kamikazes n’est pas acceptable. Nul ne peut accepter que des candidats aux élections législatives puissent reprendre des éléments de langage de l’état islamique lorsqu’il revendique ses exactions.On ne justifie pas le terrorisme, on le combat. On ne cherche pas de circonstances atténuantes à ceux qui massacrent gratuitement, on les pourchasse. On n’a pas le droit de chercher à culpabiliser des familles brisées par la folie meurtrière.

DES PROPOS INTOLÉRABLES QUI MÉRITENT DÉSAPPROBATION

Au moment ou cette gauche et ces Verts renouent avec leurs vieux démons, alors que les politiciens professionnels tels Olivier Véran ou Geneviève Fioraso tentent une opération de camouflage – pour G.Fioraso, tout à coup il n’y a plus de gauche ni de droite! (DL du 31/5/17) – il faut espérer que les électeurs manifesteront une forte désapprobation après les propos intolérables d’Elsa Régis.  Ils rejoignent au plan national et local la culture de l’excuse de la délinquance qui est la matrice des politiques des gauches et des Verts.

Le 11 juin prochain les électeurs auront  le choix dans la 1ère Circonscription.

JD MERMILLOD-BLONDIN: LA SEULE CANDIDATURE DE RENOUVELLEMENT 

Entre Elsa Régis  pour la gauche extrême  qui a désormais dévoilée sa vision de notre sécurité ,Olivier Véran, député socialiste sortant et opportunément passé En Marche à quelques mois des élections, qui a soutenu toute la politique Taubira de désarmement pénal lorsqu’il siégeait et la candidature de renouvellement soutenue par la droite et du centre portée par le Maire de Corenc, Jean-Damien Mermillod Blondin l’alternative est claire. Il s’agit bien de voter pour des convictions, des valeurs et l’intérêt national.

Photo: Jean-Damien Mermillod-Blondin