1400 DEMANDEURS D’ASILE PAR AN : POURQUOI GRENOBLE ?

Publié par Les Républicains 38 le

On apprend ( DL du 16/4) que Grenoble s’organise mieux pour recevoir les demandeurs d’asile.

Ainsi l’association «  la Relève «  qui se charge d’une partie de l’accueil est passé de 5 salariés à …53 et bénéficie de 5,6 Millions d’Euros de subventions publiques pour faire face à ses missions. Chaque année 1400 demandeurs d’asile affluent à Grenoble ce qui implique l’accueil , l’hébergement, la nourriture.

Le Secrétaire Général de la préfecture  avait évalué à 2000 personnes hébergées financées par le contribuable. Or 75% de ces demandes d’asile seront refusées .Sur les 1400 demandeurs annuels , 1150 utilisent donc cette procédure comme filière d’immigration . Si on ne peut les tenir pour responsable on se demande pourquoi les élus laissent perdurer cette situation ? Car c’est cette population  que l’on retrouve dans les hôtels réquisitionnés, les foyers, les structures d’accueil . Et c’est une partie d’entre eux que l’on retrouve dans la délinquance quotidienne.(1400 PERSONNES HÉBERGÉES EN ISÈRE AU TITRE DES DEMANDEURS D’ASILE!

Le dossier du « DL » qui explique la procédure ne nous dit pas pourquoi  arrivant à Lyon St Exupéry, voire à Paris ces immigrés se précipitent pour venir à Grenoble ? Qu’est ce qui les attire spécialement chez nous ?

Est-ce que la ville qui s’est paupérisée  et précarisée fortement mettant en danger son équilibre économique et social a intérêt à accentuer cette tendance ?

Quelles sont les raisons qui poussent les élus PS et Verts a poursuivre cette politique aux effets désastreux constatés  sur le terrain ?

Hormis le bénéfice électoral  qu’on mesure dans les quartiers ou la marginalité et l’insécurité ont progressé ,on ne voit pas.

 
Catégories : Actualité