OPPOSITION : « E.PIOLLE SOUHAITE aux GRENOBLOIS une ANNÉE SOMBRE »

Publié par user1 le

François Tarantini et Nicolas Ponchut , Secrétaire départementaux adjoints entourés de Danièle Fodil, Serge Prudhomme, Marc André Férréol élus grenoblois des comités de circonscription et de Sébastien Tomasella de la délégation jeunes ont présenté les voeux à la grimace d’Eric Piolle ( Verts/PG) pour 2017.

A l’initiative dès le début de l’année l’opposition Républicaine distribue sur les pare-brises des voitures cette semaine 5000 cartes de voeux très spéciales. D’un côté avec un sapin de Noël dont les décorations égrainent les échecs et les trahisons de la municipalité avec un « Eric Piolle vous souhaite une année sombre » et de l’autre un texte qui rappelle les raisons de s’inquiéter.

Marc-André Ferréol, Sébastien Tomasella, François Tarantini, Danièle Fodil, Nicolas Ponchut, Serge Prudhomme mardi au siège des Républicains

Marc-André Ferréol, Sébastien Tomasella, François Tarantini, Danièle Fodil, Nicolas Ponchut, Serge Prudhomme mardi au siège des Républicains

F.TARANTINI: « CE NE SONT PAS DES VOEUX QUI NOUS FONT PLAISIR »

En présentant l’opération à la presse François Tarantini a expliqué  « Ce ne ne sont pas des vœux qui nous font plaisir, ni qui font plaisir aux grenoblois. Mais nous sommes contraints de les faire et de les diffuser.
La forme sarcastique ne doit pas tromper « 

« UNE ANNÉE SOMBRE ATTEND les GRENOBLOIS »

« Les 120 engagements de campagne de la liste Piolle se sont transformés en 120 trahisons. Après bientôt 3 ans de mandat c’est une année bien sombre qui attend les grenoblois.
« Avec ces 5000 cartes de vœux que nous allons mettre sur les pare brises des voitures cette semaine c’est notre façon à nous les Républicains de souhaiter une bonne année à Eric Piolle.

« LA MUNICIPALITÉ SE RÉTRACTE sur un CLAN QUI TIRE les FICELLES »

« Car oui pour nous au fur et à mesure que son assise qui n’était déjà électoralement pas large se réduit, la municipalité Piolle se rétracte sur son clan qui tire les ficelles. On le connaît le clan des élus Verts et Ades et non élus qui prennent les  décisions, sectaire, dogmatique toujours à la recherche de coups plutôt que de solution pour les grenoblois.

DES MESSAGES ANXIOGÉNES PERMANENTS

« Nous présentons ces voeux alors que l’agglomération diffuse encore un message anxiogène et incohérent  à propos de la pollution, met en place une usine à gaz pour pénaliser ceux qui se déplacent, ceux qui travaillent et aussi les plus pauvres puisque ce sont eux qui possèdent les véhicules les plus anciens alors qu’elle ne fait rien sur les causes de 90 % de la pollution en hiver.

GRENOBLE DEUXIÉME VILLE de FRANCE POUR LA DENSITÉ

« On ne dira jamais assez les méfaits de la bétonisation sur la pollution : avec 8 837 habitants au km2 au coeur de l’agglo (chiffre INSEE de 2013) les habitants-victimes  sont ensuite frappés par des restrictions…Grenoble est la deuxième ville de France ( après Villeurbanne, hors région parisienne ) pour la densité ! Mais la municipalité Piolle continue avec l’esplanade, l’abbaye, Flaubert .

le sapin qui figure sur la carte de voeux distribuée aux Grenoblois

le sapin qui figure sur la carte de voeux distribuée aux Grenoblois

PLUS QUE 14,6 M2 d’ESPACES VERTS par HABITANT

« Alors que Grenoble est aussi tombée à 14,6 M2 d’espaces verts par habitant contre 31 M2 à la moyenne des villes elle continue à abattre massivement des arbres.

UN RÉSULTAT CALAMITEUX pour les GRENOBLOIS

« Usagers des bibliothèques, familles, élèves de nos écoles, résidents qui stationnent, commerçants, artisans, professions libérales, contribuables qui paient les impôts locaux les plus élevés de France, Grenoblois agressés par des vols avec violence, amoureux de la ville choqués par son abandon, ces vœux rappellent que la municipalité Piolle a accéléré la ruine de la ville conduite par la municipalité Destot (PS/PC/Verts/Ades) successivement ou ensemble et produit ce résultat calamiteux pour les grenoblois. Alors changez de politique. Nous avons fait avec Alain Carignon des propositions sérieuses de recettes nouvelles qui ne pèsent pas sur le contribuable. Saisissez vous de notre plan pour que Grenoble vive son second souffle »

DES VOEUX pour DIRE: « ARRÊTEZ LES DÉGÂTS »

Là, ce sont de véritables vœux qui sont derrière ceux que nous diffusons aujourd’hui. »Ces vœux sont aussi là pour dire «  arrêtez les dégâts : 21 ans de gestion de la gauche , des élus PS/PC des élus.

S.TOMASELLA: UN MANDAT QUI EST UNE INTERMINABLE INSULTE

Pour  Sébastien Tomasella  ces vœux sont dédiés à un mandat qui n’est qu’une interminable insulte. Une insulte à nos familles, à nos commerçants et aux jeunes, citant l’exemple de la promesse non tenue de la gratuité des transports aux 18/25 ans. Pour lui  il est  aberrant que des collectifs se forment pour que Piolle ne fasse que réaliser ce qu’il avait promis.

 

LE TEXTE DE LA CARTE DE VOEUX DISTRIBUÉE aux GRENOBLOIS,

« Cher Grenoblois,
 
« Après bientôt trois années de mandat, en cette année 2017, vous l’aurez compris, les 120 engagements de campagne se sont transformés en 120 trahisons.
 
« La vérité, c’est qu’en cette année 2017, Eric Piolle et son clan souhaitent aux Grenoblois une année bien sombre.
 
« Aux enfants à qui le meilleur avenir devrait être souhaité et l’envie de rester Grenoblois pour la vie un défi pour une équipe municipale, en cette année 2017, Eric Piolle et son clan leur souhaitent une année sans agents de sécurité à la sortie des écoles, de facturer un peu plus aux familles le péri scolaire sans remonter le déficit de classes.
 
« Aux Grenoblois qui devraient aimer voir la montagne qui se profile entre chaque rue, Eric Piolle et son clan leur souhaitent une construction d’immeuble qui interdit de les apercevoir
 
« Aux Grenoblois qui souhaitent que leur ville soit une ville culturelle et accueillante qui a fait de Grenoble une ville Européenne, Eric Piolle et son clan leur promet de continuer à réduire la diversité culturelle et à mettre fin à son attractivité
 
 » Aux Grenoblois qui souhaiterait profiter de leur ville , Eric piolle et son clan leur souhaitent  toujours plus d’insécurité, de vols avec violence, un espace public toujours plus dégradé.  
 
« Aux Grenoblois qui souhaitent respirer un air potable, Eric Piolle et son clan  multiplient une écologie punitive à l’égard des automobilistes sans effet sur l’amélioration de la qualité de l’air surtout menacée par le chauffage en hiver.
 
« Quant aux acteurs de la vie économique, aux commerçants pourvoyeurs d’emplois ils savent pourvoir compter sur toute l’attention d’Eric Piolle et de son clan ; ils leur souhaitent l’interdiction de pénétrer dans Grenoble alors que la clientèle extérieure représente 50 % de leur chiffre d’affaires et plus de commerces à vendre.
 
« A tous ceux qui veulent préserver l’égalité des chances Eric Piolle et son clan leur annoncent une année sans bibliothèques, de réduction de la prévention dans la santé scolaire , de hausse des tarifs généralisés et de réduction des services de proximité.
 
« Nous tenons à présenter ces vœux dès le 1 er Janvier car nous savons qu’Eric Piolle ne veut pas perdre une journée dans cette année « au service » des Grenoblois

Les Républicains de Grenoble
9 place Paul Vallier.